Le dépistage du cancer du sein

Si vous êtes une femme et que vous avez entre 50 et 74 ans, demandez à votre fournisseur de soins de santé si vous devriez subir régulièrement un test de dépistage du cancer du sein.

Une mammographie régulière est la meilleure mesure proactive que peuvent prendre les femmes à risque moyen pour assurer la santé de leurs seins.

Renseignements supplémentaires sur le cancer du sein

Chez les Ontariennes, le cancer le plus souvent diagnostiqué est le cancer du sein. Toutefois, le nombre de femmes de 50 à 74 ans qui meurent des suites d’un cancer du sein a baissé d’environ 42% au cours des deux dernières décennies. Ce fait est attribuable à l’amélioration des traitements et au plus grand nombre de femmes participant à un programme de dépistage régulier.

Dépistage précoce du cancer du sein

La mammographie est le meilleur moyen de dépister le cancer du sein tôt, car elle permet de trouver une masse impalpable dans un sein.

« On a détecté une anomalie dans un de mes seins, mais ce n’était rien de dangereux. Je veux faire tout ce que je peux pour encourager les femmes à se faire tester. C’est comme prendre un rendez-vous chez le dentiste pour un examen de routine. Vous savez que vous devez le faire, mais il faut parfois se faire pousser dans le dos. » - Kelly Timmermans (aussi appelée KT), co-animatrice de Morning Buzz, Great Lakes Country, Little Current

Qui est admissible au dépistage du cancer du sein?

En Ontario, les femmes âgées de 50 à 74 ans devraient passer une mammographie tous les deux ans dans le centre de dépistage du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS) le plus proche de chez elles. Une mammographie régulière est la meilleure mesure proactive que peuvent prendre les femmes à risque moyen pour assurer la santé de leurs seins.

Où peut-on subir un test de dépistage du cancer du sein?

Les femmes âgées de 50 à 74 ans peuvent choisir parmi 12 centres du PODCS situés dans des endroits pratiques comme des hôpitaux et des cliniques communautaires dans le Nord-Est de l’Ontario. Elles peuvent prendre un rendez-vous elles-mêmes, sans demander à leur médecin de le faire. Pour communiquer avec le centre de dépistage le plus proche de chez vous, composez le 1 800 668-9304 (sans frais) ou faites une recherche parmi la liste ci-dessous.

Centres du PODCS

Comment le test de dépistage du cancer du sein se déroule-t-il?

Une mammographie est une image de vos seins que prend une technologue en mammographie en administrant une faible dose de rayons X.

Vous ressentirez une pression sur les seins, comme un brassard serré servant à mesurer la pression artérielle. Certaines femmes éprouvent une douleur pendant quelques secondes. Si vous éprouvez de la douleur pendant la mammographie, dites-le à la technologue. Elle pourra peut-être réduire la pression. N’hésitez pas à faire appel à elle pour que l’expérience soit aussi confortable que possible.

La vidéo suivante illustre le déroulement d’une mammographie.

Comment se préparer à une mammographie

  • Chez la plupart des femmes, les seins sont sensibles la semaine précédant et suivant leurs menstruations. Prenez rendez-vous pour passer une mammographie lorsque vos seins ne sont pas sensibles.
  • Certaines femmes prennent un médicament léger contre la douleur, comme ceux que l’on prend quand on a mal à la tête, environ une heure avant leur rendez-vous.
  • Certains experts suggèrent de réduire la consommation de caféine deux semaines avant le rendez-vous afin d’aider à réduire la sensibilité des seins.

Tous les centres du PODCS utilisent des appareils de mammographie numériques, qui permettent d’afficher immédiatement une image numérique sur un écran d’ordinateur. Lorsque la technologue en mammographie aura obtenu des images numériques de bonne qualité des deux seins, on vous ramènera au vestiaire. Ce sera la fin de votre rendez-vous. Les images numériques seront transmises au radiologue, qui a suivi une formation spécialisée pour analyser les mammographies et repérer les anomalies.

Que se passe-t-il après le test de dépistage du cancer du sein?

Votre fournisseur de soins de santé et vous recevrez les résultats du test.

Si les résultats sont normaux, vous recevrez une lettre du PODCS, généralement tous les deux ans, vous rappelant de passer un autre test de dépistage.

Votre fournisseur de soins de santé prendra les arrangements nécessaires si vous devez subir d’autres tests.

Si on vous demande de passer d’autres tests, cela NE SIGNIFIE PAS que vous avez un cancer du sein.

Programme de dépistage pour les femmes présentant un risque élevé du PODCS

Le risque d’avoir un cancer du sein est plus élevé chez certaines femmes, par exemple si plusieurs femmes de leur famille immédiate en ont souffert ou si un test génétique révèle un risque élevé. Les femmes âgées de 30 à 69 ans considérées comme présentant un risque élevé de cancer du sein devraient subir une mammographie et une imagerie par résonance magnétique tous les ans. Si vous croyez que vous présentez un risque élevé, demandez à votre fournisseur de soins de santé si le programme de dépistage pour les femmes présentant un risque élevé du PODCS est approprié pour vous.

Les femmes devraient consulter leur fournisseur de soins de santé pour déterminer si elles présentent un risque élevé de cancer du sein. Seul votre fournisseur de soins de santé peut demander un rendez-vous à un centre de dépistage pour les femmes présentant un risque élevé du PODCS.

Dans le Nord-Est de l’Ontario, les centres de dépistage du cancer du sein chez les femmes présentant un risque élevé sont situés aux endroits suivants :

Pour plus de renseignements sur le programme de dépistage pour les femmes présentant un risque élevé du PODCS, cliquez ici.

Ce que vous pouvez faire

Un mode de vie sain peut réduire votre risque de cancer du sein :

  • Gardez un poids santé, surtout après la ménopause.
  • Soyez active physiquement.
  • Si vous consommez de l’alcool, ne buvez pas plus d’une boisson alcoolique par jour.
  • Ne fumez pas et évitez la fumée secondaire.
  • Si vous suivez un traitement hormonal substitutif, limitez la durée de ce traitement.

Surtout, subir régulièrement un test de dépistage. Une mammographie régulière, généralement aux deux ans, est la meilleure mesure proactive pour la santé du sein que peuvent prendre les femmes de 50 à 74 ans qui ont un risque moyen.

Pour plus de renseignements sur le dépistage du cancer du sein, cliquez ici.